Mieux comprendre les brûlures d’estomac et les remontées d’acides chez la femme enceinte

Les brûlures d’estomac et le reflux gastrique peuvent apparaître chez la femme enceinte généralement au cours du 2ème trimestre. Les symptômes peuvent s’intensifier à mesure que la grossesse avance. Ces remontées d’acides s’accompagnent parfois de ballonnements, d’éructations et de douleurs gastriques. 

Le mécanisme des reflux gastriques pendant la grossesse

Pendant la grossesse, l’organisme de la femme produit des hormones pouvant perturber le système digestif et ralentir la digestion des aliments. Ces hormones sont les facteurs des relâchements des muscles responsables de maintenir l’estomac fermé. Par ailleurs, le bébé qui grandit dans le ventre de la femme exerce de plus en plus de pression sur l’estomac. Tout ce phénomène peut finir par entraîner la remontée des liquides gastriques et des douleurs gastriques chez la femme enceinte. 

Lire également : Promouvoir le sauvetage de vies - prévenir la mort cardiaque

Ces troubles gastriques sont fréquents au cours de la deuxième et du troisième trimestre de grossesse. Ils peuvent même apparaître un peu plus tôt chez certaines personnes. Ils s’arrêtent spontanément juste après l’accouchement. Mais on peut prendre le Gaviscon en sachet pour un soulagement efficace.

Prévenir et éviter les remontées d’acides par l’alimentation

Il est conseillé d’ajuster l’alimentation pour éviter et prévenir de genre de trouble. Certes, chaque personne a sa propre sensibilité, mais certains aliments sont connus pour favoriser les reflux gastriques pendant la grossesse comme : 

A voir aussi : Graines de chanvre et huile de chanvre - Nouvelles dans la cuisine

  • Les plats épicés
  • Les aliments gras
  • Le café
  • Le thé
  • Les boissons gazeuses
  • Les sucreries
  • Les aliments qui fermentent facilement (légumes secs, choux, …)

Si les remontées sont trop désagréables, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre gynécologue afin qu’il puisse vous prescrire des médicaments adaptés, comme le Gaviscon en sachet. Votre médecin peut aussi vous conseiller des remèdes naturels. 

En revanche, d’autres aliments sont réputés pour limiter les remontées d’acides. Il s’agit entre autres de tous les aliments alcalins comme la majorité des légumes des fruits et des légumes. A cela s’ajoutent les amandes ou le lait d’amande à consommer après chaque repas ou à chaque que vous ressentez une remontée d’acides. 

La pomme de terre est aussi efficace pour atténuer l’acidité gastrique. La femme enceinte peut la consommer : 

  • Sous forme de jus
  • Sous forme de comprimé de jus déshydraté

Certains fruits renferment une quantité d’enzymes digestives importante permettant de stimuler la digestion et la vidange gastrique. Cela inclut l’ananas et la papaye. Au quotidien, fractionnez vos repas en petites quantités (2 à 4 allocations par jour). Privilégiez des repas plutôt légers le soir ou la nuit avant de dormir. 

Changez vos habitudes au quotidien

Lorsque vous dormez, mettez toujours quelques coussins derrière le dos ou surélevez la tête de votre lit de quelques dizaines de centimètres. Il faut éviter de porter des vêtements trop serrés qui pourraient comprimer l’estomac. Pensez à faire une activité physique régulière pour favoriser la digestion. A noter que les techniques de relaxation sont efficaces pour lutter contre le stress qui se trouve être l’un des facteurs principaux des remontées d’acides. Vous pouvez faire par exemple : 

  • Du yoga
  • De la méditation
  • De la sophrologie
  • De la respiration

Maintenez-vous en position bien droite lorsque vous mangez. Attendez 2 heures après le repas avant d’aller se coucher. Il n’est pas conseillé de vous allonger dans les 30 minutes après avoir mangé. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés