Soins capillaires pour les enfants – 3 conseils utiles Les

  • Post category:Général

cheveux d’un enfant changent généralement radicalement avec le temps. Quand ce sont des nourrissons, il n’est pas rare qu’ils aient très peu de cheveux, mais avant que vous le sachiez, ils sont épais et côtelés. Ensuite, il pourrait venir le temps de commencer à penser un peu plus aux soins capillaires.

Lire également : Cancer de la peau : si vous appartenez à ce groupe, il y a de fortes chances de développer un basaliome

C’ est une bonne idée de savoir comment gérer au mieux les cheveux de votre enfant afin qu’ils deviennent aussi forts et sains que possible.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous voulons vous donner quelques directives simples pour vous aider avec cela.

A lire en complément : Quel produit minceur efficace

1. traits de caractère pour la croissance des cheveux d’un enfant

Tout d’abord, vous n’avez pas besoin de vous soucier de savoir si votre bébé est né à silou ou avec très peu de cheveux. Au fur et à mesure que les mois passent, les cheveux commenceront à apparaître. C’est normal.

Au moment où ils atteignent l’âge de trois ans, ils ont généralement des poils partout sur leurs petites têtes, et ils peuvent être brillants et même ondulés parfois. Mais il est important de se rappeler que les cheveux que votre enfant a quand il s’agit du monde ne sont pas permanents. Il y a beaucoup de bébés nés avec des cheveux blonds qui au fil du temps assombrir.

Il en

va de même pour les yeux, et en effet, il est fréquent que les bébés naissent avec des yeux bleus ou gris. La couleur change ensuite à huit ou neuf mois à la couleur durable.

Quelle est la raison de ces changements ? Les cellules productrices de mélanine des nourrissons ne sont pas encore développées, ce qui signifie qu’elles ne peuvent pas encore produire les couleurs définitives des cheveux et des yeux trouvés dans leur ADN.

2. Nutrition qui aide les cheveux de votre enfant à se développer

Comme vous le savez, les enfants ont besoin d’une alimentation équilibrée avec une grande variété, ainsi que beaucoup de vitamines et de protéines. Mais quels types de nutriments font pousser leurs cheveux mieux ?

La vitamine B (biotine) est importante dans la promotion de la croissance des cheveux et est particulièrement importante pour les jeunes enfants.

Malgré le fait que nous avons tous un code génétique spécifique qui fixe la quantité de cheveux que nous avons, il est néanmoins important de continuer à obtenir une nutrition intrinsèquement appropriée pour favoriser la croissance. Donc, n’oubliez pas d’inclure les aliments suivants dans l’alimentation de votre enfant et dans le cadre de leurs soins capillaires.

  • Oeufs
  • Pain complet
  • Fromage et yogourt
  • Avocats
  • Framboise
  • Sardines
  • Saumon
  • Truite
  • Noix
  • Bananes
  • Tomates

Nous recommandons : Quatre remèdes naturels pour la perte de cheveux

Soins capillaires pour les enfants

Les enfants ont-ils besoin des mêmes soins capillaires que les adultes ? Comment prendre soin des cheveux de son enfant pour le rendre aussi sain que tt cheveux des enfants ?

Vous n’avez pas besoin de le laver tous les jours, parce que ça l’assèche. La meilleure chose est de se laver les cheveux tous les deux ou même tous les trois jours.

Cela dépend, bien sûr, de leurs activités. Si elles sont sportives et transpirent beaucoup, par exemple, vous devez vous laver les cheveux plus souvent.

N’ oubliez pas de toujours choisir des produits non allergènes qui sont bons pour maintenir l’équilibre naturel du pH.

2. Cheveux difficiles à coiffer

Souvent, les cheveux longs deviennent facilement arrogants et difficiles à coiffer ou à brosser. Mais il est important de le brosser plusieurs fois par jour pour stimuler la croissance et favoriser une meilleure circulation sur le cuir chevelu, alors considérez les conseils suivants pour le rendre moins douloureux pour votre enfant.

  • Huile de noix de coco : les avantages de l’huile de noix de coco pour la santé et la beauté sont infinis, et l’une de ses propriétés les plus utiles est qu’elle agit comme un excellent conditionneur. Il suffit de prendre quelques gouttes d’huile de noix de coco dans la paume de votre main et appliquez dans les cheveux de votre enfant de la racine au sommet. Ensuite, utilisez un peigne à dents larges pour dissoudre toutes les cordes.
  • Eau chaude et conditionneur : pour cela, vous avez besoin d’une bouteille pulvérisateurdans laquelle vous versez de l’eau tiède et votre conditionneur habituel. Vous serez surpris à quel point les cheveux seront faciles à démêler.
  • Traitement hebdomadaire du cidre de pomme : pour cela tout ce dont vous avez besoin est de 100ml d’eau et 25 ml de vinaigre de cidre de pomme dans un flacon pulvérisateur. Appliquer sur les cheveux humides et laisser agir pendant 15 minutes, après quoi vous lavez les cheveux du bébé avec un shampooing régulier. Les cheveux obtiennent alors un aspect brillant et sain !

3. Ne pas utiliser de boucles ou de sèche-cheveux aux températures les plus élevées

C’ est correct si, à un moment donné, vous voulez parfois attirer les cheveux de votre enfant avant une fête ou un événement. Cependant, il est préférable d’éviter d’utiliser des ustensiles agressifs tels que des boucles, des sèche-cheveux, des couleurs et d’autres choses si vous voulez que vos cheveux soient aussi naturels et sains que possible.

Voir aussi : Enlever les poils indésirables pour la peau maigre

Le plus tôt vous vous habituez à votre enfant à ces routines, plus il ou elle exercera des soins capillaires lui-même. Rappelez-vous, aussi, que votre enfant doit se brosser les cheveux soigneusement avant d’aller au lit et enlever toutes les bandes de cheveux et les boucles.

Lits de rangement que votre enfant va adorer

Dans les chambres d’enfants stodgy où tout se trouve  »