Combien coûte une augmentation mammaire ?

  • Post category:Santé

De plus en plus, force est de constater que les actes chirurgicaux se démocratisent davantage. C’est le cas du lifting, de la liposuccion, etc. Les femmes tiennent à leur silhouette aujourd’hui et c’est pour cette raison qu’elles ont recours à des solutions comme l’augmentation mammaire. Quelle somme faut-il débourser pour une telle opération ?

Quel est le prix d’une augmentation mammaire ?

De nombreuses raisons peuvent pousser une femme à vouloir une augmentation mammaire. Il peut s’agir d’une malformation congénitale, d’une reconstitution mammaire, ou encore un désir esthétique pour avoir une belle silhouette. Ce processus peut avoir lieu de deux manières. Soit par implantation de prothèses anatomiques soit par lipofilling mammaire. Si vous êtes intéressé par ce service, rendez-vous dans cette clinique pour une augmentation mammaire.

Avez-vous vu cela : Comment protéger mes articulations pendant le jogging ?

Pour ce qui est du coût véritable de cette opération, il va dépendre des objectifs visés et de la technique utilisée. Dans le cadre d’une chirurgie réparatrice, vous devez prévoir environ 3 500 euros. Pour le cas d’une opération esthétique, prévoyez entre 5000 et 6000 euros.

Sur quels critères le coût d’une implantation mammaire est fixé ?

Le prix de la chirurgie des seins dépend de plusieurs facteurs à ne pas du tout négliger. Premièrement, l’acte chirurgical en lui-même, la technique choisie, la taille et la composition des prothèses, etc. Il est mieux de vous tourner vers un expert pour votre bien-être et pour ne pas avoir à refaire l’opération.

A lire également : Après un accident dans le cas d'une infirmière - Et maintenant ?

La mutuelle rembourse-t-elle l’implantation mammaire ?

Notez que la chirurgie esthétique est rarement remboursée par l’Assurance Maladie. C’est aussi le cas pour certaines mutuelles. Cependant pour des cas précis, vous pouvez bénéficier de l’aide sociale. C’est par exemple le cas d’une chirurgie pour une malformation mammaire, une agénésie ou une asymétrie marquée des seins. La prise en charge par une mutuelle dépend uniquement de votre médecin qui va décider si l’assurance doit ou non intervenir.