L’ amour non partagé, c’est comme attendre un train à l’aéroport

  • Post category:Général

 

Aimer quelqu’un qui ne vous aime pas en retour, c’est comme avoir envie de neige en été. L’ amour non partagé est comme essayer de naviguer sur un bateau sans voiles, ou attendre un train à l’aéroport.

Cela peut vous intéresser : Lerégime séroton : ce qu’il est et quels avantages il a La

C’ est inutile et douloureux ; mais bien qu’ils soient conscients qu’ils ne sont pas aimés, il est terriblement difficile pour certaines personnes de rompre ce lien du jour au lendemain.

L’amour non partagé est une source constante de préoccupation dans l’humanité. Il est difficile de faire face au désintérêt de la personne qui a attiré votre attention et avec qui vous avez rêvé d’un avenir.

A lire également : Votre dos vous fait souvent mal ? C’est ainsi que la hernie intervertébrale est indiquée

Lorsque l’amour non partagé est confronté de manière appropriée, il peut s’agir d’une bonne stratégie pour le développement personnel. Cela vous fait comprendre que le plus important est de maintenir votre estime de soi sans perdre votre dignité.

Mais si la personne a clairement indiqué qu’il n’y a pas d’espoir et vous malgré cela continuer à « attendre » alors vous êtes à l’intérieur d’une spirale très destructrice.

Nous vous invitons à y réfléchir.

Faire l’amour sans être aimé en arrière : amour non partagé

Aimer sans être aimé en arrière crée une incompatibilité dans votre cerveau. Tous vos investissements émotionnels ont construit un espace habité par les rêves, les espoirs et les performances. Ces affrontements avec le mur en réalité : vos sentiments sont sans réponse.

Bien sûr, la situation n’est pas toujours si simple. Il y a des nuances et des cas spéciaux qui apportent une plus grande complexité émotionnelle à ces situations, que nous analyserons ci-dessous.

Nous recommandons également : Attaques d’anxiété : Ce que personne ne comprend

Quand ils vous donnent de faux espoirs

« Si c’est de l’amour, chérisez-le. Si ce n’est pas de l’amour, ne te trompe pas. » Cela devrait définir qui nous sommes et nous aider à établir des relations plus mûres et plus respectueuses.

Parfois, vous pouvez vous laisser emporter à la fois personnellement et émotionnellement par des gens qui vous donnent juste de l’espoir des raisons égoïstes.

    • Ils peuvent se sentir seuls, et pour éviter l’isolement, ils vous font penser que vous êtes important pour eux. En réalité, ce n’est pas vrai. C’est un piège très dangereux.

De

  • faux espoirs peuvent aussi être créés parce qu’ils ne peuvent pas dire « Désolé, je ne me sens pas comme ça ».
  • Au lieu de tout mettre fin à tout cela, ils sont balayés par la peur de vous blesser ou de vous décevoir.
  • Cela peut même arriver au sein d’une paire d’amour. Peut-être que la seule personne ne ressent plus l’amour, mais au lieu d’être honnête, elle se retire sur la situation, provoquant une relation fausse et douloureuse.

Quand vous ne savez pas comment g.

Nous vous recommandons également : Ne laissez pas l’amour changer qui vous êtes

    L’

  • amour non partagé peut créer une situation que vous ne savez pas comment gérer.
  • Être dit que vous n’êtes pas aimé en arrière, c’est comme atteindre une impasse. Les premiers sentiments sont généralement le déni et le rejet de la vérité.
  • Plus tard, vous n’aurez d’autre choix que de passer par les phases suivantes : la conscience, la colère, la libération émotionnelle, et enfin l’acceptation.

Vous êtes une personne de dignité qui mérite le meilleur

Tu ressens toujours de l’espoir. Vous pourriez penser que si vous le faites ou que la personne répondra à vos sentiments ou « redeviendra celle qui vous a autrefois aimé ».

Mais si l’amour peut être l’aspect le plus intense et le plus merveilleux de l’être humain, il peut aussi être la dimension la plus douloureuse, la plus aveugle et la plus obsédée.

  • Vous ne devez pas tomber dans un cercle vicieux d’autodestruction lente. Surtout, pendant ces étapes de douleur émotionnelle intense, une certaine dimension doit exister : l’amour de soi.
  • Détournez-vous et laissez la distance être votre gilet de sauvetage, le médicament qui vous permet de vous interconnecter avec vous-même.
  • Il ne suffit pas d’arrêter de rencontrer la personne ; il faut même couper les liens sur les réseaux sociaux. Sinon, il est trop facile de succomber à un désir de rester en contact.

Cela devrait être évité.

Lebel amour ne fait pas mal ou ne suscite pas de faux espoirs. En cas d’amour non partagé, vous devez lâcher prise, dire au revoir et reprendre votre relation avec vous-même, votre identité.

Voir aussi : Si vous avez cessé de vous soucie, apprenez à avancer

Tôt ou tard, le droit apparaîtra. En attendant, comme toujours, vous devriez promouvoir votre amour de soi — une merveilleuse aventure qui vous permet de profiter de la vie et d’aller de l’avant.

Je me distancie parce que je m’aime

Avant de vous jacher de vous-même un sincère et sincère « Je t’aime », vous devriez d’abord prendre un moment tous les jours